Innovative Design

be-poles, une démarche d’artisan

Né au début des années 2000, be-poles s’est développé à Paris et à New York autour d’un seul savoir-faire : celui de construire des marques fortes et pérennes, des marques bâties sur des fondations solides et non sur des effets de mode.

Nous nous présentons souvent comme un studio de création et non comme une agence. La création est, en effet, au cœur de notre démarche, avec l’intuition pour guide. 

Nous avons toujours eu à cœur de penser la marque non pas comme un logo mais comme des histoires à vivre et des souvenirs à créer. Notre métier consiste à comprendre et à raconter l’histoire d’une marque avec sensibilité, intelligence et expérience pour leur permettre d’être compris. En somme, notre approche narrative sera au service de leur discours.

 

La rencontre entre ZAG était l’opportunité fabuleuse de croiser cette démarche auprès des marques et notre passion de la montagne. Antoine Ricardou co-Fondateur du studio avec Clémentine Larroumet a ses attaches à la Clusaz dans les Aravis (Alpes). Chaque hiver il parcourt les sommets et les voies des massif alpins sur ses UBAC. Cette confrontation avec le réel de la marque ZAG renforce chaque année sa réponse graphique pour les gammes qu’il renouvelle sans cesse. 

imgs.png

236d3b34195e15183bde64709e2c0551.jpg

2013 - L'origine

Le SLAP bleu et orange

L’idée maitresse des premiers travaux sur ZAG était de donner une identité forte à une gamme de ski que tout le monde saluait techniquement mais qui était invisible graphiquement. Nous avons voulu frapper fort et mettre en avant la gamme SLAP (Style Libre Arrière-Pays, traduction du terme anglo-saxon Freestyle Backcountry) qui portait le projet ZAG à cette époque. Cette signature graphique sur l’avant des skis et à cheval sur les 2 skis est devenue intemporelle et nous l’avons conservé jusqu’à aujourd’hui. C’est aussi le point de départ de la rencontre de ZAG et de la couleur qui ne quittera plus la marque. ZAG devient cette tache de couleur joyeuse sur la neige immaculée.

469994_10150904671677781_61499105_o.jpg

2015

Cette année-là nous avons réorganisé les gammes de manière beaucoup plus claire en isolant une couleur par ligne de produit et en créant un gradient de couleur en fonction des largeurs. Graphiquement les SLAP sont devenu les S. Sous l’impulsion du H-112 la gamme H s’est dessinée d’elle même La gamme Ubac s’est élargi et devient U. Les adret se séparent des ubac et deviennent les A.

Notepad.jpg

2018

La trame ZAG (visible sur les peaux de phoque à ce moment-là) se dessine peu à peu. Elle apparait de manière légère sur les aplats de couleur pour créer des reliefs sur les skis. La monochromie est renforcée et le design comme les shapes se simplifient pour témoigner de l’universalité de la gamme. Le studio be-poles a travaillé́ une gamme chromatique inspirée du Bahaus et de Joseph Albers. Les skis deviennent monochromatiques pour rayonner encore plus fortement sur la neige. Un ski ZAG ne se regarde pas en magasin mais dans son élément naturel. C’est là qu’il prend toute sa mesure. Happy ride. HAPPY COLOR RIDE !

colorbloc.png

2020

Depuis la création de ZAG, la couleur à toujours eu une importance majeure dans la création de l’identité́. Les contrastes fonctionnent soit en duotone, soit en ton sur ton. L’utilisation de couleurs en fort contraste avec le blanc de la neige comme les fluos ou les couleurs métalisées fait partie de base de la marque. Suivant ces règles, les couleurs évoluent à mesure des saisons.

 

Frise-innovativedesign.png